samedi 26 septembre 2020

La fermeture arrive ...

 Salut,

 

Ce sont nos derniers instants, les dernières virées de cette année si particulière.

Entre ce virus et la sécheresse, cette année de pêche nous a paru bien difficile.

 

 

 Et oui, ça sent la fin ... Il faut profiter de ces derniers instants.


Il faut profiter des derniers poissons.


Des dernieres photos de ce Guiers si beau.


De ces coups du soir qui nous font nous déconnecter de la vie réelle.


C'est la fin dans une semaine et nous n'avons pas l'impression d'avoir pu en profiter.

J'espère encore faire une dernière sortie avant les événements d'après saison.

A noter : L'assemblée extraordinaire des pêcheurs du haut Guiers le :

Samedi 17 octobre à 9h

à Saint Laurent du Pont,

à la Maison des Arts, 23 avenue Charles De Gaulle.

 

Et le salon de St Etienne :



 En espérant qu'il ne soit pas annulé !

Voila voila.  


A+ pour de nouvelles informations


Phil

mardi 8 septembre 2020

De biens belles photos

Bonjour,

Pour une fois, je voudrais juste partager avec vous 2 clichés pris à quelques minutes d'intervalle sur le Guiers. 

 Je les trouve superbe.

 

 La lumière du soir est vraiment magique.


Voila, c'est tout


A+


Phil

 

 

 

 

dimanche 16 août 2020

La vallée du Champsaur et ses lacs

Salut,

Voici la fin d'une semaine passée au fin fond de la vallée du Champsaur, du coté d'Orcières Merlette.  Ce fut une belle semaine de vacances avec des sorties sur le Drac noir et sur les lacs d'altitude au dessus d'Orcières.

Voici les photos de ces sorties.

Sur les lacs :


Arrivée en vue sur le lac des Estaris (à gauche) et le lac long (à droite)

Ce lac situé assez haut a été interdit à la pêche l'année passée pour cause de travaux.

Sur les deux sorties effectuées, je ne toucherai pas un seul poisson.

 

Ce lac est magnifique et tellement grand et profond !


Me voici devant le lac.


Le lac des jumeaux en contrebas. Je vais y faire ma première truite.


Il est pile à 2500 m ce qui est déjà assez haut !


Il est magnifique avec de belles herbes par endroit.

Et voila, ma sèche a fait merveille.


Une belle fario prise sur ORL.


Le lac profond que je ne pêcherai pas. Il y a tellement le choix ...

Le lac long. C'est ici que je verrai le plus d'activité.

 De nombreux gobages avec une multitude de truites AEC.

 Certes, elles ne sont pas énormes, mais elles m'ont donné un  max de plaisir en émergentes.


 

 Enfin le lac des sirènes que je ne pêcherai pas non plus.


On descend en altitude ... et c'est le dernier lac de la tournée.


Passons à mes deux sorties sur le Drac; Une première sortie sur un parcours horrible en aval de la jonction des deux Drac. Je ne ferai qu'une seule petite fario sur un parcours totalement inintéressant. Inutile de se lever à 5h30 pour découvrir ce genre de parcours ! (pas de photo)

Deuxième sortie sur le Drac noir en aval de Prapic. Le parcours est exceptionnel et merveilleusement beau.


Il y a de multiples petites bassines. Malheureusement, il y a des traces et quelqu'un est devant moi sur le parcours. Je ne toucherai pas un seul poisson.


Mais le parcours est tellement beau que même sans poisson, c'est un  régal. Comme quoi, il n'y a pas forcement besoin de poissons pour faire la joie du pêcheur !

Voila pour cette belle semaine passée à 1850 m d'altitude, au frais, pendant que d'autres subissaient la canicule dans la vallée.

Et puis, il y a tellement de parcours magnifiques que je n'ai du en faire que quelques pourcent ...

Ce serait vraiment à refaire et pourquoi pas une sortie club un de ces jours ?

A+

Phil


 

lundi 3 août 2020

Pollution sur le Guiers Mort

Salut à tous,

Mauvaise nouvelle pour notre belle rivière. Une fois de plus, elle est victime d'une pollution ...
Voici mes observations de la soirée.

Après être passé en voiture devant la Société Paturle (La société qui a pollué) je suis tombé sur une armée de pompiers qui était au bord du Guiers.
Ils avaient pris les choses en main.


Un barrage flottant a été posé afin de limiter au maximum les conséquences de cette pollution aux hydrocarbures. Je ne vous dis pas l'odeur sur place ...

On peut voir sur ces 2 photos prises à l'aval du
barrage les traces d'hydrocarbure


Et ici, sur le barrage, on voit ce qui a pu être retenu ... ce sont les traces marrons. C'est maigre.

A l'heure ou j'écris ces lignes (21h15), la pollution continue. Les pompiers sont toujours sur place.
Mais nous savons déjà que des oiseaux ont été touché. C'est bien trop et encore une fois c'est la nature qui paie les pots cassés.
Espérons que les conséquences seront minimes pour la rivière, et que la pluie qui tombe ce soir puisse faire gonfler les niveaux afin d'évacuer au plus vite cette pollution.

PS : Toutes les  activités de baignade sont interdites du 3 au 9 aout

A+

Phil

lundi 27 juillet 2020

Les sources des Guiers

 Salut,

De balade en balade, cet été, j'ai été à la rencontre des sources de notre belle rivière: Le Guiers.
Voici quelques photos de ces 2 magnifiques randonnées.





 Tout d'abord, il faut savoir qu'il y a 2 Guiers; Le Vif et le Mort. 
Donc il y a 2 sources. 
Commençons par celle du Vif. On devine la source au fond du cirque de St Même, dans un décor majestueux.


 Nous étions le 28 juin; Après moins d'une heure de grimpette, nous atteignons la source et il y avait encore pas mal d'eau. Voici la grande cascade qui donne la naissance au Guiers Vif.

 Mais la véritable source se trouve encore un peu plus haut. Sur cette photo, nous avons la source et la grande cascade. Quel beau décor pour démarrer une vie de rivière ...


 Ce dimanche 26 juillet, je suis allé sur les traces du Guiers Mort.
Voici une photo de la source qui sort droit d'une grotte dans la montagne. 
il y a déjà bien moins d'eau !

 Et puis je suis rentré dans la grotte ... Il faisait au moins 15 degrés de moins que dehors. Un vrai congélateur.

Voici une autre photo de l'intérieur de cette grotte avec le Guiers mort qui prend vie ici.
Et puis plus bas, dans la vallée, les 2 Guiers se marieront pour former le Guiers.

Et voila pour ce petit compte rendu rapide de 2 randonnées assez aisées et qui m'ont permis d'atteindre les sources de cette rivière fabuleuse.

A+

Phil


mardi 30 juin 2020

La récompense !

Salut à tous,

Suite à de nombreux coups du soir désastreux, je commençais à perdre le moral sur ces sorties nocturnes. Mais hier soir ...

 Dès 20 heures, j'ai déjà quelques gobages en vue. Cela sent bon la soirée. Et je fais monter cette belle fario qui semble plus grosse sur la photo (elle devait faire 27-28 cm)

 Et puis l'attente planqué sous les arbres à observer le moindre mouvement sur l'eau.
Je vais louper 2 - 3 truites au ferrage, et j'en mettrais 2 autres au sec, mais des petites de 20 cm environ.

Et puis la nuit arrive tout doucement, sans trop d'insectes, mais toujours des gobages ici et là.
Et en attaquant un dernier gobage, sans voir ma mouche, je vois juste un petit remous dans la zone;
Je lève ma canne par réflexe et je sens un poisson pendu.  

 Il ne me semble pas très gros et va se caler sous les cailloux ... J'arrive toutefois à le sortir de sa cache et là, il démarre dans le courant vers l'aval; une bombe qui me déroule ma soie !

Après 5 bonnes minutes - Car je sais que c'est un très beau poisson et j'ai très peur de le perdre - je mets au sec cette superbe truite qui doit avoisiner les 45 cm voir plus. Quelle beauté.

Voila pour ce moment de pur bonheur. J'aimerai tant en vivre plus souvent.

A+

Phil

mercredi 24 juin 2020

Le nouveau no-kill sur la Morge à Moirans


 Salut,

La semaine passée, je suis allé tester le nouveau parcours no-kill créé par l'AAPPMA de Voreppe-Moirans sur la Morge. 
Voici mon aperçu :

 Déjà c'est une excellente idée. Bravo à l'AAPPMA qui a pris cette décision. 
Ce no-kill se situe sur la commune de Moirans et démarre dans le parc de la commune pour se terminer bien au dessus, du coté de la déchetterie; ce qui fait que ce parcours est assez long.

 Je ne sais pas si c'est du au confinement (pas de pêcheurs pendant 2 mois), mais j'ai trouvé ce no-kill quasi impraticable, ce qui est bien dommage. En effet, les berges sont envahies de renouée du Japon et le lit de la rivière se trouve très difficile à atteindre sur presque tout le linéaire.



 Maintenant, il reste quelques spots où l'on peut se mettre à l'eau.


 Mais la plupart du temps, c'est comme cela ...

 Ou comme ceci. bien sur, on peut descendre dans le lit et remonter la rivière. Mais je trouve cela un peu dommage.
 


 Et coté poisson; de beaux chevesnes et quelques truites ici et là. Mais c'est normal, c'est la première année.

Je suis heureux de ce no-kill même si pour l'instant, il n'apporte pas encore ce que l'on pourrait espérer. Mais cette belle initiative sera forcement récompensée dans un futur proche et fera le bonheur de nombreux pêcheurs.

A+

Phil

Rechercher dans ce blog

Suivez moi par e-mail - pour cela, renseigner votre adresse mail ci dessous

Bienvenue sur mon blog

Bonjour,

Je m'appelle Philippe et je pratique la pêche à la mouche depuis pas mal d'années.
Je me suis inscrit au club du CEA de Grenoble en 2006.
Je pratique mon sport favori essenciellement sur le Guiers.
J'espère que ce blog vous apportera du plaisir.

Bonne navigation ...